Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenu

  • : D. ambulante
  • D. ambulante
  • : Tout un unirêve à visiter...
  • Contact

Salutations,

Rechercher

Archives

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 20:02
Voilà bien longtemps que j'ai vu cette pièce  de Romain Weingarten. Je vais vous en parlez car les acteur de la troupe (je n'ai pas retrouvé le nom, mais c'était au Caboulot, si je me souviens bien ! ) valaient le détour. C'est une pièce très complexe dont les rôles principaux sont des chats et un enfant limité . Pas facile, facile, et pourtant c'est avec brio que s'en tire ces comédiens.

Je vous en laisse quelques photos, dont la balance des blancs laisse très franchement à désirer et je m'en excuse !



http://loudianou.free.fr/10/theatre/ete/Un%20%c3%a9t%c3%a9%20(1)001001.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/ete/Un%20%c3%a9t%c3%a9%20(2)001001.jpghttp://loudianou.free.fr/10/theatre/ete/Un%20%c3%a9t%c3%a9%20(3)001001.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/ete/Un%20%c3%a9t%c3%a9001001.jpg
Portrait de famille avec Moitié Cerise et sa Grandeur d'Ail.
Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 18:50

 

Une scène, un orchestre, une chorale et du jazz.  Ça swing !!

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8706.jpg

Comme toujours, les créations de Didier Grojsman sont brillantes, pleines d’entrain et très professionnelles. Le CREA a une nouvelle fois fait fort en s’attaquant à ce genre musical.

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8711.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8718.jpg

Les adaptations sont très réussies, et je découvre avec plaisir les nouvelles voix en or qui résonnent encore à mes tympans.

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8721.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8695.jpg

Les costumes sont, comme de coutume, très bien trouvées quant à la chorégraphie et à la mise en scène, il n’y a rien à redire, tout est parfait dans ce domaine.

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8692.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8705.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8725.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8729.jpg

Une fausse note tout de même pour l’éclairage, je l’ai trouvé vraiment décevant. L’espace éclairé était limité au centre…on ne voyait donc pas tout ce qui se passait sur les cotés, c’est dommage  (Mes photos s’en ressentent un peu) !  Avec autant d’artistes sur scène !

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8728.jpg


http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8731.jpgLe spectacle se produira :

-le 20 décembre à l’Opéra de Vichy

-le  9 janvier au Théâtre des Sources

-le 11, 12 et 13 février à l’Opéra de Bastille

-le 13 mars au Grand Théâtre de Provence/Aixù

-le 8 mai au Théâtre Impérial de Compiègne

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8748.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/SWING/IMGP8736.jpg

 

encore Bravo !

 

Je profite de cet article à visée culturelle pour vous rappeler que la Gibouille s'exposera au Gast, jusqu'au 2 décembre ! Dépêchez-vous !


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 13:36

De Molière

Mise en scène : Olivier Benoit, Miquel Gallardo • Jeu et manipulation : Olivier Benoit

et Jean-Baptiste Fontanarosa • Conception : Jordi Bertran, Olivier Benoit et Miquel Gallardo

Adaptation du texte : Eva Hibernia, Olivier Benoit et Miquel Gallardo • Création lumière : Daniel Ibor

et Miquel Gallardo • Scénographie : Xavier Erra et Xavier Saló • Costumes : Alfred Pons

 

 

Interprétation fidèle ? Oui, mais surtout interprétation et adaptation. Cette pièce me rappelle avec plaisir IAGO ( http://gibouille.over-blog.com/article-31142429.html ) même si le texte ici mis à la portée des enfants leur était déjà abordable ne serait-ce que par le registre.

 

Ce qui m’a véritablement marquée c’est l’ingéniosité des personnages en forme de robinet (Je conseille à Jul de e dépêcher car son concept novateur ne le sera bientôt plus tant que ça, si la troupe continue sur cette voie.) 

Au début cela surprend, il y a du suspense puis on découvre les marionnettes… et là… on est dubitatif. Mais très vite, l’humour et talent des marionnettistes prennent le pas sur toutes nos appréhensions. Les cafouillages et petits aléas de la représentation scénique s’intègrent parfaitement à la tonalité de la pièce. L’artiste est complice avec sa marionnette et le public. C’est un bonheur de redécouvrir à chaque fois ce lien. Lorsqu’ on s’écarte du texte de Molière c’est pour bénéficier de jeux de mots et d’attitudes hilarantes.

 

Néanmoins, j’aimerais filer encore la métaphore. A travers leurs robinets, l’équipe aborde le sujet important et plus grave de l’eau qui est, on a tendance à l’oublier, une richesse des plus indispensables dont tout le monde ne dispose pas à sa guise.

N’y aurait-il pas derrière cette représentation créative et récréative de l’Avare une dénonciation bien plus sérieuse ?

 

A vous de voir en vous rendant au spectacle ! Ils valent vraiment le coup ces robinets !


Voici quelques adresses où les retrouver dans les mois à venir :

 

http://www.promo-sorties.com/place-spectacle/manifestation/Theatre-pour-enfants-L-AVARE-TG13.htm

 

http://www.theatre-enfants.com/voyages/index.php

 

A regret , je ne vous présente pas de photographies.


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 11:03


Entre les parades des troupes et les spectacles de rues on ne sait plus où donner de l’objectif !

Je vous ai tout de même concocté un petit best-of de ce que j'ai vu.

Critiques et photos au rendez-vous !


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4254.jpg

 

   Commençons par le joueur d’échec. A l’origine roman de Stefan Sweig et admirablement bien interprété. L’acteur  ( Michel Bernier) dont la diction surprend au premier abord nous captive ensuite par son jeu, juste à la note près.

L’auteur du roman que je connaissais déjà pour sa précision et sa façon intelligente de décortiquer des faits a priori anodins m'a encore surprise très agréablement. Ici c’est le jeu d’échec qu’il passe au crible.


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4255.jpg

 

L’interprète prend la voix du narrateur, nous joue les  retrospectives de la diégèse et exprime toute l’intensité présente dans ses mots si bien choisis.  

Je n’ai pas (encore) lu le texte original et ne peux donc pas pousser plus loin la comparaison. Mais cette pièce captivante, est, par toute l’émotion qu’elle sucite en nous, une création originale à voir absolument, pour elle-même, pour cet acteur qui nous tient en haleine avec ferveur  durant  toute la pièce !

(extrait ici même : http://www.caspevi.com/le-joueur-dechecs/  ! )

 

Mise en scène et jeu : Michel Bernier
Décor, lumières et son : René Vallognes

Production : Compagnie Le Fier Monde,
La Folie 69620 Frontenas

 

 

On change de registre avec :


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4283.jpg


Faites comme chez vous.

Une comédie policière hilarante. Présentée ainsi cette pièce ne présente pas beaucoup plus d’intérêt que toutes les autres pièces de son genre.

Donc  je vais vous dire ce qui fait la différence selon moi : Les acteurs !

Ils jouent justes et c’est particulièrement rare et difficile dans le genre comique.  Le rire ici nous vient spontanément et n’est pas étouffé par de un jeu lourd et gras. L’humour y est intelligent.

Comique de scène, de mot, rien n’est de trop ou de moins. Il y a ici un équilibre qui fait que la pièce atteind son but : nous distraire et , surtout,  nous faire rire !

Bravo.

 

directeur artistique : Jacques Décombe / régisseur : Delphine Gustau
avec Bruno Lugan, Jhonny Prieure en alternance avec Yves Roux
Bertrand Nadler, Sandra Biadalla, Stéphanie Dentone et Julie Jacovella

 

 

 

 


Pour etayer ce que j’avance, j’effectuerais une comparaison avec la pièce de Josiane Balasko. Attirée par le nom du metteur en scène que j’apprécie habituellement, j’ai été  grandement déçue.

La pièce  dont la trame est … sans grand intérêt  est en plus de cela horriblement mal joué.

Les larmes sont grossièrement accentuées, elles nous saoulent, on sort de là avec la migraine !

Non seulement les émotions sont mal exprimées mais la diction est déplorable… les paroles flottent en l’air… on se croirait dans une mauvaise sitcom. Il est rare que je fasse mauvaise presse car j’aime à trouver ce qu’une œuvre a à offir… mais là… n’y allez pas ! Pas de photo !


L'ex Femme de ma vie

Interprète(s) : Danièle De Cesare, Léa Fort, Ahmed Jaoui, Bauverlé
Metteur en scène : Dominique Noé
Régisseur : Romain, aurélien

 


  Rouge : http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4347.jpg

Cette nouvelle interprétation du petit chaperon rouge fait écho à de nombreuses références modernes sur le détournement du conte (Pour le plaisir du souvenir, un bout du Bzou : http://expositions.bnf.fr/contes/gros/chaperon/nivers.htm ) .


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4354a.jpg

 

Néanmoins, les acteurs sont terriblements doués. La pièce est extrêment drôle et bien réalisée.  L’esthétique des images, la mise en scène originale et bien pensée, font de cette pièce une création nouvelle et à part entière.  La gravité de cette pièce et ses passages douloureux sont largement  compensés par  l’humour noir et incandescant à la fois !!

A voir, a revoir, vous allez vous tordre de rire (ou rire comme la bourrique derrière nous…) essayez tout de même de ne pas trop déranger les autres spectateurs!

C'est indécent !


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4349.jpg

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4348.jpg

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4357.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4365.jpg

(J'ai été très gatée en contre-jours :)

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4369.jpg

 

 

 


Le Jugement Presque Dernier

 

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4383.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pièce abracadabrandesque. Une troupe jeune. De l'humour. Du soleil et du talent.

Un très bon moment à passé. Quelques détails à faire mûrir dans le jeu mais rien de bien méchant.

On passe un très bon moment en compagnie de leur compagnie !


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4394.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4400.jpg

 


 

 


Le Grandiloquent Moustache poésie club.

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4477.jpg

 

Ce n'est pas du théâtre. C'est du slam (soit un peu de théâtre) et pourtant j'ai bien envie de les déclarer comme mon coup de coeur du festival.


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4468.jpg

 

Non pas parcequ'il 'agit de trois beaux moustachus (Ed Wood, Astien et Mathurin des côtes du nord) , mais bien parcequ'ils ont énorment de talent et que je persuadée intimement que bientôt nous n'entendrons qu'eux sur les ondes (même si ce n'est pas un signe de qualité ! ). Je leur souhaite, il le mérite. Mais aussi et surtout de continuer autant que possible la scène (Elle leur va si bien ! )


http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4472.jpg

http://loudianou.free.fr/10/dambulante/Avignon/IMGP4475.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'en dit pas plus, je vous transmet leur site où tout les liens utiles (myspace etc... ) sont disponibles pour découvrir leur travail !
(ps : Je suis une MOUSTACHES GIRLS !)

 

 

Pour le reste je n’ai pas de photos. Néanmoins je vous parlerais tout de même de Sur le fil de (et avec)  Sophie Forte.

Cette comédie romantique a priori légère, ne l’est finalement pas tant que ça et gagne en singularité grâce à son jeu d’acteur, qui était excellent.

On retrouve une Sophie Forte pétillante, originale et intensément féminine (Il n’y a qu’à regarder pour voir de quoi je parle ^^) .

Philippe Sivy, qui l’accompagne sur scène, est époustouflant.  Son handicape n’est pas un frein à son jeu. Au contraire, il s’intègre à une mise en scène ingénieuse et graphique qui nourrit la pièce. 

On rit, on s’émeut, on prend du plaisir. Autour de la thématique de la correspondance entre inconnus, à l’heure d’internet on redécouvre cet outil antique qu’est le téléphone.

Allez-y !

 

De Sophie Forte
Mise en scène de Anne Bourgeois
Avec Philippe Sivy et Sophie Forte

 

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 18:54

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4246.jpg

 

Je me sustante de mots, de phrases, de répliques, de dialogues, de gestes, de scènes, de pièces de théâtre.

Une comédie, légère et familiale au petit déjeuner pour se mettre en appétit et bien démarrer la journée.

Au menu du déjeuner : une salade gourmande de Slam, il m’en pousse des moustaches

Et au goûter je prendrais une pièce jeune public !

Une chorégraphie originale assaisonnée d’humour et de charme pour le plaisir de grignotter. On se l’autorise, c’est les vacances et c’est festival.

Au dîner se sera une tragédie !

Mais rester sur une note positive et bien terminer la soirée, comme on boit un digestif, je prendrais  un spectacle de saltimbanques.  

La nuit se termine dans la dégustation de la musique de rue, du jonglage et des marionnettes…

 

Comme Virgile en arcadie, se nourrissant de pain et de noix fraîches, je suis en avignon, le paradis des gourmets de la scène !


http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4144.jpghttp://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4250.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4171a.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4120.jpg


http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4110.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4222.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4178.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4183.jpg       http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4203.jpg



 







 

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4228.jpg

     http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4229.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4412.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4430.jpghttp://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4434.jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4432.jpghttp://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4433.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Aviv/IMGP4453a.jpg


Et demain… qu’est-ce que ce sera ?


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 20:03

Dans la famille du théâtre tout public, je voudrais la famille des Verticaux !


http://loudianou.free.fr/10/theatre/verticaux/_IGP9302001001001001.jpg

Cette création fait une nouvelle fois appel aux talents de marionnetiste comme d'acteur. Cet entre deux, déjà présent dans Iago dont je vous avais déjà parlé ne perd pas de son impact ici. Il permet la transition entre le spectacle de marionnette et l'art de la scène.


http://loudianou.free.fr/10/theatre/verticaux/_IGP9305001001001001.jpg


La troupe Arketal développe ici un thème cher aux enfants : la famille. Sa hierarchie, son fonctionnement, les liens qui la construisent, ce que l'on aime et ce que l'on apprécie moins.

Loufoque et décalée mais aussi émouvante et touchante cette famille de marionnettes est proche de nous, de vous...
 http://loudianou.free.fr/10/theatre/verticaux/_IGP9307001001001001.jpg

Distrayante et authentique, cette pièce est aussi très drôle. Les acteurs, plein de vie sur scène, ne filent pas se cacher derrière le rideau après les rappels. Ils se mettent à la disposition de leur public pour discuter de la pièce et même le laisser manipuler leurs précieux outils de travail. Ils vont jusqu'à le laisser grimper sur la scène pour redonner vie au décor de la représentation.



http://loudianou.free.fr/10/theatre/verticaux/_IGP9319001001001001.jpg

Une belle expérience pour les enfants qui jouent, comme des acteurs.

 
Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 09:53

Cette troupe pleine d'énergie nous fait vivre cette interprétation fantasmatique d'Alice au pays de merveilles  mise en scène et écrite par Richard Démarcy.

C'est un vrai bonheur aux multiples origines. Les comédiens nous sont présentés et ça se fait rare au théâtre pourtant cela me semble essentiel. Ils ont un talent fou et jouent une pièce complètement folle avec beaucoup d'humour.

Évidemment, cela fait un petit moment j'y ai assisté, du coup mes souvenirs ne sont pas très précis. J'en garde néanmoins une très bonne impression ainsi que l'envie de lire le texte original (ou du moins la traduction de celui-ci) de Lewis Carroll.

Pour assister à une représentation clique donc ici l'ami !

Après ces quelques mots, quelques images pour vous mettre en apétit... bonne dégustation !



http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(3).jpg
http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(2).jpg
http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(4).jpg
http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(5).jpghttp://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(7).jpg

http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice%20(6).jpg





















































http://loudianou.free.fr/10/theatre/alice.jpg









































Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 17:07



Une pièce magistrale qui m’emballe totalement.

Je vous la recommande !

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/CANARY.jpg

 


Vous me direz que mon avis est bien peu de choses et tellement subjectif…vous aurez raison, sans doute, n’empêche que la mise de scène de J. Malkovitch est éblouissante. Il ne s’agit pas là d’un argument d’autorité car cette mise en scène ne vaudrait pas un sou si les acteurs ne suivaient pas MAIS ILS SUIVENT et à quel rythme !

C’est époustouflant, pour eux, d’abord… mais pour le spectateur aussi. D’abord, on observe, on repère les quelques indices que l’on nous donne et ensuite on dévale avec les personnages la piste. On est plus au théâtre, on vit avec eux.

 

L’ingéniosité des décors permet un changement rapide de lieux. De plus la projection des images, dont le recours est désormais fréquent au théâtre, est admirablement bien utilisé ici. Elle permet une focalisation interne au personnage assez innovante. On peut suivre deux endroits à la fois et une pluralité de personnages qui se croisent , se parlent, se répondent et s’ interfèrent.

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/CANARY%20(1).jpg

 

Tout se tient, tout est cohérent. Logique mais aussi et surtout esthétique,

 

Sinon j’aimerais parler plus particulièrement de cette scène muette, jouée admirablement. Ce silence porte une grande émotion. La tension dramatique en est d’autant plus forte. On met l’accent non pas tellement sur le texte projeté au dessus de la scène mais sur la gestuelle de nos personnage qui sont alors comme dans une bulle de verre, on les voit, on ne les entend pas. C’est la sphère de l’intime. On respecte alors le moment et la tendresse qui se joue sur la scène.

 

 

J’ai également beaucoup aimé cette pièce car elle traite du statut de l’artiste mais surtout de sa grande fragilité.

Je développerais ce thème dans un article très prochainement.

Donc à bientôt !

 

D.

 


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 17:52


J’ai beaucoup de choses à dire sur cette représentation extrêmement riche de tous points de vue.

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(4).jpg

Tels des chimistes des mots. Les marionnetistes/acteurs se livrent à l'expérience avec vous. 

 

 

Tout d’abord c’est une interprétation de la pièce de Shakespeare Othello, mais pour les enfants. Quand je dis ça bien sûr c’est que là l’œuvre est mise à la portée des enfants, le plaisir des adultes reste intact. Et c’est précisément ce qui est génialissime. L’équipe parvient à faire comprendre à des enfants âgés de 9ans (et même moins selon le public que j’ai rencontré) un texte versifié et tragique qui n’est pas des plus simples.

La diction quand à elle aide pour beaucoup. Les acteurs ponctuent leurs phrases et modulent leurs voix de façon à véritablement à ce que les mots et les émotions fassent vraiment sens pour les plus jeunes.

Par ailleurs ce n’est pas n’importe quel texte hé oui «c’est bien, ben c’est Shakespeare… » logique donc, une tragédie pour le jeune public, moi je dis chapeau fallait y penser, fallait le faire et bien car c’est dangereux !

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(1).jpg

 


Pour ce qui est du choix des marionnettes c’est magistral (c’est mon mot en ce moment). Celles-ci sont des pièces d’échiquier. On assiste à une vraie partie d’échec. De plus, il y a le fait que Iago est le seul personnage a ne pas avoir sa marionnette. Tour à tour les marionnettistes incarnent ce manipulateur qui en ce sens manipule à la fois l’esprit des personnages mais aussi leur corps. C’est brillant !


 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(2).jpg

 

La musique est superbe…elle accompagne parfaitement les étapes du drame. Je ne parle même pas de l’intégration de la chanson de Claude Noug aro qui coincide à merveille avec le jeu de scène et avec le thème de la trilogie « Jalousies » d’Ivan Pommet.


 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(3).jpg

 

Entre marionnette et théâtre, cette pièce vaut le coup d’œil de tous. Les enfants pourront dire qu’ils ont vécu du Shakespeare et ça c’est merveilleux. Ils gagnent beaucoup de temps, imagine qu’ils veuillent être passionnés de théâtre par la suite… qu’ils commencent dès maintenant… et toi… ça sera toujours ça de gagné pour toi et tu auras initié de jeune Padawan à l’art de la scène !

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(6).jpg

Les marionnettes 

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago.jpg

Eh voilà les acteurs/marionnettistes. A l'issue de la représentation, nous avons pu échanger, discuter et poser de questions. C'est une très belle initiative, très appréciés des enfants

http://loudianou.free.fr/10/theatre/Iago/iago%20(5).jpg


 


Ils seront à Avignon cet été ,moi aussi , et toi ?

 

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 19:59
Je dois avouer que ça fait un moment que j'ai vu cette pièce. Je n'ai pas écrit mes impressions immédiatement après ... du coup, je ne me souviens plus en détail.

Les créations sont toujours très réussies. Néanmoins celle-ci ne m'a donné autant d'émotion que Marioline Serin, plus proche de mon univers. Distrayante et amusante, je crois que l'on donne encore des représentations de cette pièce. Pour ouvrir l'appétit quelques images jolies...



http://loudianou.free.fr/10/marioline/marco%20(2).jpg

http://loudianou.free.fr/10/marioline/marco%20(1).jpg
J'aime beaucoup ces deux images car c'est toute une allégorie du théâtre... Je développerais ça en vous parlant dans un prochain article de la pièce : Iago d' Ivan Pommet.  Un chef d'oeuvre pour enfant  (encore !!)


http://loudianou.free.fr/10/marioline/marco%20(3).jpg

http://loudianou.free.fr/10/marioline/marco%20(4).jpg

Les ombres, ça me plait


http://loudianou.free.fr/10/marioline/marco.jpg

Incarnation de la mer... pas mal, il y a de l'idée !

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article