Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenu

  • : D. ambulante
  • D. ambulante
  • : Tout un unirêve à visiter...
  • Contact

Salutations,

Rechercher

Archives

23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 06:38

Puisque rien de tout ça n'est réel. Puisque tous mes projets ne sont que des rêves, des utopies. Que me reste-t-il ? Cette réalité cruelle ? Ses monstres et ses déceptions ? 

Mes moulins à vent sont ma seule fortune et s'ils brûlent, je brûle avec eux. Moi non plus je ne suis pas réelle. Une chimère. Je suis la bouche de ces mots virtuellement envoyé au destinataire virtuel qui voudra les recevoir. Et voilà le cadeau !!

Je suis cette idée  de liberté jusqu'à me broyer les os. Ces os qui ne sont que la macabre charpente d'une chair fanée prête à disparaître  sous la tempête d'un échec. Prête à s'envoler  avec des rêves trop beaux pour ce monde. Avec tout ce qu'il y a de plus joli et qui n'a pas su rester auprès d'une fleur séchée déjà immaterielle.

Je suis un concept, immortel, mais irréalisable. Dans ce jardin d'illusions qu'ils appellent le paradis . Avec des roses, beaucoup de roses. De la joie, des paillettes et des arcs-en-ciel et au milieu ce puit qui nous attire vers le fond de nous même si l'on ne veut pas voir ce qui n'existe pas encore. 

Et ça, ça s'appelle l'espoir, au jardin des illusions, il  est l'arbre le plus fourni avec sous ses branches le rosier de l'amour. Ils se tiennent compagnie, avec la paix, l'égalité, la liberté, la fraternité et toutes ces autres absurdités. 

       IMGP5801comp.jpg

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 23:28

 

Ma mémoire est le point de fuite de mon horizon.

Ma mémoire est une page blanche sur laquelle j'écris sans cesse la même histoire.

Ma mémoire est un puzzle trop compliqué pour moi.

Ma mémoire est un labyrinthe... mais cette image est trop classique.

Ma mémoire est un disc dur mollasson.

Ma mémoire est un gouffre dans lequel je jette mes souvenirs à recycler.

Ma mémoire est comme la sienne.

Ma mémoire est vide.

Ma mémoire est un petit poisson qui tourne, tourne en rond.

Ma mémoire est une boite tellement bien rangée qu'on ne peut plus la retrouver.

Ma mémoire est un foulard qui me bande les yeux.

Ma mémoire est un lien qui me bride les mains.

Ma mémoire est un mur opaque.

Ma mémoire est une statue de pierre qui me regarde fixement.

Ma mémoire c'est de l'éther

Ma mémoire est délétère...


 

http://loudianou.free.fr/10/vac/m%e9moire.JPG


Ma mémoire est tout sauf une mémoire.

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 21:33

 

 

Le don d’ubiquité on l'a tous.

 

Être ici , mais ailleurs à la fois,

Être quelqu'un de bien mais faire quelque chose mal,

sourire pour ne pas pleurer

pleurer de joie mais ne pas sourire.

pleurer quelqu'un.

Quelqu'un disparaît et tu changes à jamais.

Ton amour devient haine et ta gentillesse,

ta générosité s'évanouissent et cèdent la place à quelqu'un de triste et aigris.

Ton image floue.

Ton vaste bonheur, peut être trop grand...

T 'y perds-tu ? As-tu peur. ?

Qui crois-tu tromper avec tes belles phrases ?

On est de la même école et on sait toutes les deux utiliser un dictionnaire.

Chez moi le pain noir se partage autant que la galette des rois !

 

ubicuite.jpg

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 17:31

 

 

 

 

 

 

En m'unissant à un cactus, j'ai subit le sors réservé aux cactées. Ces plantes des pays chauds mais qui résistent sans eau. Seulement moi, je ne suis pas de celles qui cachent leurs émotions pour mieux les subir. J'ai eu envie d'appeler ce syndrôme celui de la sècheresse. Car si les joues restent sèches les coeurs aussi. Un coeur tout sec, ça ressemble à une feuille morte... donc c'est un coeur qui ne peut pas fonctionner. Et un coeur qui ne fonctionne pas , c'est un coeur qui n'aime pas.

Ces cactées sont négligés, mais entre cactés, c'est normal, on s'habitue à cette austérité. A la différence de toute autre famille de plante, ces cactés optent pour un moyen de communication plus piquant lorsque cela ne les concerne pas directement/personnellement ou les deux (bien que dans une autre famille de plante on jurerait que si). Alors ils considèrent que cela ne sont pas leurs affaires. Pourtant si un membre du corps souffre c'est le corps en entier qui souffre. Une famille, c'est un corps, une plante, un arbre, mais c'est lié, et les blessures sur une branche, font souffrir le tronc tout entier. Les cactés peuvent en faire abstraction. Pas moi.

Alors voilà , j'ai voulu faire partie de la famille cactée. J'ai voulu être quelqu'un d'autre, quelqu'un que je ne pouvais pas être et aujourd'hui ma terre est sèche comme le sable du Sahara, tous mes pétales sont tombés et ma tige, rèche et cassante. Je suis assoiffée des racines jusqu'au bout de mes feuilles.

Et je dois rattraper toute cette eau que l'on ne m'a pas donnée. Pourquoi compter sur les cactés ? On est jamais mieux servi que par les Rosiers, en plus, ils ont des épines pour les protéger... Remarque cela me fait dire que je ne dois pas être de cela non plus... A chercher donc.

J'aimerais, c'est un cliché, rembobiner le temps.

Je me demande simplement si elles savent aimer ces plantes là.

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 15:16

 

 

 

  J'ai toujours été raisonnable. J'ai toujours suivi les règles, j'ai bien écouté ma maman, mon papa, ma maitresse, mon maître, bref : les adultes, mais attention pas les inconnus !

Je l'ai fais parce que je pensais que j'avais quelque chose à apprendre d'eux et que leur expérience et leur maturité m'aiderait à grandir. Je pensais aussi que ce savoir me serait utile dans l'avenir et que j'aurais à mon tour le droit d'en faire profiter les autres.

 

Mais voilà , entre temps, les règles ont changées et je commence à me demander si les cancres du fond de la classe, qui n'écoutent pas, qui ne travaillent pas, qui n'essayent même pas et qui répondent avec insolence à toute figure d'autorité qu'ils croisent ne s'en sortent pas mieux que moi à la fin de l'histoire.

 

On a tous en nous la quête du bonheur. Je pensais que rester dans les rails et obéir m'y conduirait tout droit, mais voilà que le train déraille et que ce sont les bandits à bandanas qui s'échappent avec mon butin sous le bras. Ils ne suivent pas les rails non, mais je crois bien qu'ils sont plus heureux que moi.

L'injustice !! J'ai voulu lutter contre ça, me donner le droit de me défendre, en apprenant et en me cultivant. En vérité on ne peut réclamer justice dans les faits qu'avec trois choses (cumulées ou non) : l'argent, la violence, et le chantage.

Belle politique, belle éducation.


Voilà où j'en suis maintenant.

Petite je n'aimais pas l'école. Parce que les mêmes têtes vides que maintenant me maltraitaient, me raillaient, me punissaient d'être comme j'étais : sage. Trop sage.

Aujourd'hui je suis maitresse, et je continue de me faire agresser par ces enfants stupides (oui, ils le sont) mais attention, il ne faut pas le dire, ni à eux, ni à personne (ça les conduira tout droit sur la route du bonheur).

 

Que peut-on faire alors ? Les laisser tyraniser ? Je ne vois que ça. Alors allez-y mes élèves, couler, puisque je n'ai le droit de rien.

Ah si : j'ai le droit de suivre les ordres et de me taire. D'appliquer les programmes ? 

Mais dans les programmes si je ne me trompe pas , on parle bien d'attitude civique et responsable ? On y parle des valeurs de la république ? Des valeurs personnelles et du respect d'autrui ?

"Ah mais c'est qui autrui madame ? " Voilà ce qu'ils me répondent ceux là. Mais non, je dois dire à leurs parents et à mes collègues ainsi qu'à mes supérieurs de l'inspection que tout va bien. Que je supporte les injustices et les mal élevés. Que tout est normal, puisqu'aujourd'hui la médiocrité c'est la norme. 

C'est ça agir pour le bien des enfants ? VRAIMENT ? C'est ça ?? Je suis quoi moi ? Un clown ? Que l'on nous rende notre autorité et notre crédibilité Et on pourra enfin avancer.

 

Je ferais mon boulot "correctement" quand les parents de ces ignorants (eux mêmes ignorants) feront le leur correctement.

 

Alors bien sûr j'anticipe la réplique : "Le métier de parents, tu sais, c'est pas facile ! "

J'ai une grande nouvelle pour vous : LE METIER DE PROF NON PLUS ET ON EN A PLUS DE 25 à gérer donc s'ils pouvaient se comporter, pas comme des élèves, on en demanderait beaucoup, mais au moins comme des enfants d'humains et non pas d'ourang-outans (et c'est pas cool pour eux ) ça serait pas mal. Vous ne croyez pas ?

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 16:05

 

 

 

Nous ne sommes pas formés avant d'exercer un métier où l'on doit affronter en même temps que nos collègues, les usagers et leurs parents.


Nous sommes fainéants

 

Nous sommes ridicul(isés) et décridibilisés.

 

Nous avons le droit d'obéir.

 

Nous avons le droit de nous taire (nous aussi).

 

Nous sommes de moins en moins nombreux, mais on nous en démande de plus en plus (sans gagner plus)...

 

Quand notre journée est finie au boulot, elle continue à la maison.


Nous pourrions faire un métier agréable mais on préfère industrialiser ce que l'on fait et se tirer dans les jambes.

 

Qui sommes nous ? ( A part de gros crétins qui faisons face à d'énormes débiles)


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:44

Voilà plusieurs fois que j'entend dire, par divers personnes certaines absurdités et je pense qu'il est nécessaire de faire ici un petit recadrement.

NON tout le monde n'aime pas faire le ménage, rares sont les personnes qui apprécient cette activité en fait. Il en existe, certes, elles ont le droit d'aimer ça. Mais si on fait le ménage, c'est avant tout pour que ce soit PROOOOOOPRE. Logique non ? Apparement pas puisque certains pensent que c'est PARCE QU' ON AIME CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

Et puis quoi encore ?

C'est comme le rangement, vous croyez que c'est l'activité de ranger qui nous plait ? NOOOOOON C'est parcequ'on veut éviter de perdre du temps en recherches inutiles ! Si tout est à sa place, on trouve. C'est pas compliqué à comprendre ça.

C'est comme ces personnes qui nous aident à traduire le charabia de la paperasse ? Vous croyez que c'est parcequ'elles se sont passionnées pour l'administratif ? Ben non, c'est pour donner un coup de mains à nous autres incapables !

Je pense que les personnes qui aiment vivre dans la crasse et le bordel sont aussi rares que celles qui aiment ranger. En fait.

Alors au lieu de se cacher derrière des "Mais puisqu'elle adore ça ! " Dites "MERCI" !

http://loudianou.free.fr/10/divers/spider%20mum.JPG

J'en profite donc pour dire merci à ma mère !

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 17:10

http://loudianou.free.fr/10/vac/vague.jpg

 

 

Pour ceux qui ne sont pas au courant , voici un petit communiqué :

 

Les Gibouilles sont sur facebook, que ce soit les peintures ou les shootings, chacun sa page ! Et TOC !

 

Vous êtes quelques uns à m'encourager. Faites tourner si ça vous plait !

 

Merci !!

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:00

Vivre...

d'amour et d'eau fraiche...

de pain et de beurre...

de saucisson et de nutella

de cocacola...

d'amour et d'eau fraiche, de télé, de portable, d'internet,

de rideaux, de fringues, de CD, de DVD, de joujou, de livres, de bougies ...

d'objectifs, de piolets, de voyage, d'aventure, d'hotel, de shopping, de voiture, d'essence, de cinés, de restos, de soirées, de trucs, de muches, de machin-chouette et de bidules... 

http://loudianou.free.fr/10/animal/eau%20fraiche.jpgDe coucou, de "bonjour mon amour", de bisous, de calins, de tes yeux, de toi, de moi, de nous.

C'est tout...

Ah si... un peu d'eau fraîche...

Et...

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 16:02

 

Je fais tout comme une grande. J'essaie. Je n'y arrive pas.

Entrer dans ce monde d'adultes et jouer avec leurs règles.

Les papiers, le pognon...

J'ai peur de ne pas y arriver, de gagner...

L'important c'est de participer ?

Et si le jeu ne me plait pas ? Je peux arrêter quand je veux ?

Non.

Dur de s'intégrer quand on ne sait pas jouer, quand on est mauvais joueur, mauvais perdant...

 

Je veux mon papa et ma maman, mon lit et du chocolat.

BEAUCOUP DE CHOCOLAT !

 

http://loudianou.free.fr/10/bonzom/famille.jpg

 

J'en profite pour vous faire partager le lien d'une toute nouvelle illustratrice sur le marché, très prometteuse.


http://soof.over-blog.com/article-une-nouvelle-histoire-86894889.html

 


Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.notée
commenter cet article