Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenu

  • : D. ambulante
  • D. ambulante
  • : Tout un unirêve à visiter...
  • Contact

Salutations,

Rechercher

Archives

27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 20:18

Pourquoi ces créatures étranges qui nous font peur ?
C’est une question que vous me posez fréquemment.
Je vais donc tenter de vous y répondre.

Depuis plusieurs années je suis fascinée par ce dont peut être capable l’homme dans toute sa splendeur. L’homme que l’on voit ne reflète pas toujours ce qu’il est… ou plutôt on oublie ce qu’il est. L’homme est avant tout un corps, une créature biologique et foncièrement physique. On lui a cherché plein de caractéristiques pour le différencier un maximum des animaux (ces bêtes sans âmes voyez-vous ??), et  dans les mentalités ça a plutôt bien marché mais c’est là que je ne suis pas d’accord.

On méprise les bêtes, on les trouves ridicules ou moches… les vautours par exemple en prenne plein leur grade dans les zoos (article à suivre). Ce peut être aussi tout le contraire : on les réduit à une caractéristique valorisante mais si réductrice finalement : « il est trop mignon » ou même « il est magnifique »… oui c’est sûr…mais encore ?? Non, rien c’est tout.

Mais il y a bien longtemps… notamment au Moyen-âge, on a crée et réalisé de véritables bestiaires qui attribuaient aux animaux une position honorable. Ils étaient des emblèmes de valeurs réelles. Loin d’utiliser ses bestiaires afin de différencier homme et animal, les artistes les utilisaient comme un reflet de l’homme, ou un trait de caractère seulement. Ils les rapprochaient dans une image commune où l’homme et l’animal sur le même tableau construisaient ensemble du sens. Ils se répondaient en quelques sortes, comme un écho, dans une harmonie complice. Il y avait un rappel de l’homme dans son état naturel et dans sa forme la plus pure (cf : Rousseau, Discours sur l’Origine de l’Inégalité parmi les hommes.). Loin des considérations superficielles d’aujourd’hui.

Alors certains rient de me voir m’extasier ainsi sur ce dont est capable la nature, mais je ne comprend pas leur raison, car nous sommes nous même nature et ceux qui en rient c’est ceux qui l’on oublié. Ça doit également être le cas de tout ceux qui maltraitent, tuent avec cruauté et humilient nos co-loca-terre !!!

Plus tard, au XVIIe siècle ces travaux sur les bestiaires ont été repris, notamment par Charles Lebrun  avec ses gravures qui les utilise. La science (schéma/croquis) et l’image littéraire des animaux et des hommes sont réunis… c’est en quelques sortes les premières déshumanisations. On voit des portraits d’homme, par étape, se métamorphoser en bête. C’est magique ! Cela m’a beaucoup touché. Ce thème que je cherchais à mettre en mots depuis tout ce temps ! Voici quelques clefs qui m’ont permis d’étoffer mon projet qui était alors déjà en gestation.

 De mon coté, j’ai choisi d’utiliser mon appareil photo pour superposer véritablement portraits d’ hommes et portraits d’animaux. J’agis davantage au feeling qu’au  tutoriel, et ça fonctionne ! Cela fonctionne pour le raisons que je vous ai citées. Il n’y a pas besoin de modifier les images car elles ne sont pas si différentes l’une de l’autre
Je ne cherche pas la technique, ni la précision, j’utilise l’outil numérique comme je le ferais avec un collage, la transparence en plus. Cette dernière permet aussi de référer au concept de métamorphose. Ici on ne sait plus quelle est la créature d’origine, ni celle de fin. A quel moment l’homme se distingue-t-il de la bête ? Se distingue-t-il vraiment ? Peut-être n’est-ce que cet hybride monstrueux que vous avez sous les yeux. Peut-être que cet hybride n’est pas plus monstrueux que vous et moi ? Qu’est-ce qu’un monstre après tout si ce n’est un hybride ? Je pourrais vous en parler pendant des heures ! L’image du monstre dans toute son ambiguïté ! (Cf : La Belle et la Bête, de Perrault par exemple).
.
Il est vrai, je le concède, je trouve l’animal plus noble et moins source de problème que nous autres « Hommes ».
Sans doute à en lire mes déshumanisations , j’aurais préféré être un chat, mais je pense que malgré mes grandes canines, je verse souvent des larmes de crocodiles… Il me plaît beaucoup évidement de jouer sur les mots, de réutiliser les bestiaires et les symboles que l’on a attaché à nos voisins sauvages ainsi que les expressions si riches de la langue françaises qui fait bien souvent appel à toutes ces images.

Peut-être, désormais , si vous avez eu la patience de lire mon texte, verrez-vous d’un autre œil (un œil de lynx ? ;) les déshumanisations, ainsi que les animaux qui nous entourent et bien sûr, vous-même, votre corps dans toute sa matérialité. A ce sujet, j’en profite pour vous glisser une dernière citation (Eh oui ce thème est omniprésent, logique au fond!) trouvée dans le Journal d’un Corps de Daniel Pennac (récemment lu et adoré ! Je vous le recommande) :

« Honte à l’animalité ! Cachez ce ventre que je ne saurais voir ! La Vierge n’est pas un mammifère ! C’était assez profondément ancré dans l’inconscient catholique de ma génération pour déborder sur le mien, en dépit de mon athéisme affiché. Ma tête était faite au moule de la tête commune. »

Je vous laisse méditer.

Gibouille

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:19

 

 

                                               579171 289630441118935 292091304 n

 

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 16:25

 

 

 

 

 

 

je deviens une BEEEEEEEEEEEEEEEEEETE !

Et ces larmes de crocodile ne serviraient à rien :

Quand on est un homme on ne pleure pas.

Quand on est un homme on ne faiblit pas.

Quand on est un homme, on n'aime pas.

Quand on est un homme, un vrai, on ne doit pas être humain.

 

 

Voici , ce que nous disent les déshumanisations de Gibouille.

 

 

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:12

 

 

 

 

 

 

Je vous attend avec impatience pour le vernissage de mes nouvelles déshumanisations !

 

LE 5 AVRIL , 5 rue des Vignoles, Paris 20e au Moki bar !

L'expo reste jusqu'au 29 avril ! DEPECHEZ-VOUS !

 

 

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/421946_10150657840511382_744091381_9079630_1214362914_n.jpg

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 16:54

26817_387083836381_1944877_n.jpg

 

Quand on a plus les mots,

juste quelques uns...

on en fait ce qu'on peut 

et on lit entre les lignes.

C'est tout le temps comme ça.

C'est la vie.

La page a beau être remplie d'interlignes

Il nous faut leur donner du sens à tous ces silences.

On a beau tout découper et tout recoller...

Elle sera Paris, c'est sûre...

Elle sera expérimentale...

Elle l'est déjà c'est sûre.

Et elle sera détruite...

à nouveau, c'est sûr.

Humaine, un peu moins.

Comme à chaque fois.

C'est un rêve prémonitoire,

Je l'ai créé éveillée, mais possédée.

C'est l'instinct qui me l'a murmuré,

Il ne m'a pas dit comment,

Maintenant je sais.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 08:30
En exclusivité sur mon blog, la nouvelle créature monstueuse émergée des abysses de mon esprit.
Je ne saurais vous dire si elle est dangereuse, elle est bien trop mysterieuse même pour sa génitrice.

Je vous présente l'hybride, ni homme, ni femme, ni animal...
Tout et rien à la fois, moi, mais surtout vous, plutôt nous et un peu du monde entier, voici la nouvelle génération de D.shumanisation !!



Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 08:19
http://loudianou.free.fr/10/bonzom/chouette001.jpg

Chouette !
Une chouette ! Mignonette la poulette !
Coquinette ou coquillette ? Cachée dans sa cachette ! où ? au bout... BOUH ou HIBOU . Mais chouette, c'est sûr !
Poux, genoux cailloux choux... non non sans façon !


Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 17:49

Voici quelques petites déshumanisations faites très rapidement, je vous l'accorde elles ne sont terribles... mais c'est en attendant le nouveau concept de déshumanisation qui est en cours dans mon labo de Frankeinstein ! (HUm.... voilà un bel indice :)


http://loudianou.free.fr/10/bonzom/Colin%c3%a9cureuil.jpg



http://loudianou.free.fr/10/bonzom/Herisson-Romain.jpg


http://loudianou.free.fr/10/bonzom/Louise-oursonne.jpg


A bientôt !



Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 19:33


http://loudianou.free.fr/10/bonzom/compo-Mathilde.jpg


"No se puede encontrar poesia en ningun si uno no la lleva en si mismo."
Joubert

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 14:02


Je suis repartie à nouveau dans la déshumanisation fabulique chère à M. Lafontaine :)



http://loudianou.free.fr/10/bonzom/cochonne%20001.jpg

Repost 0
Published by D.ambulante - dans Mes déshumanisations
commenter cet article