Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu

  • : D. ambulante
  • D. ambulante
  • : Tout un unirêve à visiter...
  • Contact

Salutations,

Rechercher

Archives

5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 14:03

 

 

Je dirais bien que ce spectacle est très graphique… mais je ne sais même pas ce que cela veut dire…
J’affirmerais bien que c’est une représentation très rythmée mais je ne connais rien en musique.
Je pourrais dire que ses messages étaient philisophico-intéressants…. Mais je ne fais pas de philosophie…
Je pourrais aussi dire que les acteurs étaient passionnés et que cela transparaissait à travers l’énergie et le talent dont ils faisaient preuve… mais je ne suis pas eux…
J’aurais pu encore analyser la scénographie, le mouvement dans l’espace et le décor épuré comme le peu d’objets utilisés et leur symbolique…
Mais non. Je ne suis que moi. Simple rien du tout. Ni graphiste, ni musicienne, ni philosophe, danseuse, ni chorégraphe, ni metteur en scène… Je ne suis pas âgée et je n’ai aucune autre expérience que la mienne pour vous dire, et cela suffit, que j’ai aimé ce spectacle car il m’a fait rire et m’a touché. Ces paroles n’ont évidemment aucune autorité sortant de la bouche d’un jeune rien du tout, mais ce sont les miennes. Je les revendique comme tel et vous invite à les prendre en compte si vous aussi vous avez envie… d’être humain.

 


http://loudianou.free.fr/10/theatre/primitives/IMGP0019.jpg

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/primitives/IMGP0045.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/primitives/IMGP0059.jpg

 

 

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/primitives/IMGP0101.jpg

 

http://loudianou.free.fr/10/theatre/primitives/IMGP0107.jpg

 

  ps : certains n'ont pas envie et sont voués ne jamais pouvoir ressentir quoi que ce soit. Cela me rappelle cette pièce que je publierais prochainement. Je parle de ceux qui ont rangé leur coeur dans un placard et qui ne savent pas aimer. A ceux là ils restent  les lumières de la raison si belles, mais aussi, si inutiles lorsqu'il s'agit d'aimer.

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by D.ambulante - dans D.dramatisée
commenter cet article

commentaires

Ludiana 25/06/2010 09:10



magnifiques!



D.ambulante 28/06/2010 23:34



Tout comme le spectacle l'était ! ;)



chris 04/05/2010 22:09



J'aime bien le texte, et en même temps, "qui aime bien chatie bien"...

Belle remarque sur le fait qu'on utilise tous des mots sans en maitriser pleinement le sens (comment dire que c'est rythmé sans être musicien ?). C'est valable pour cette pièce, mais c'est
probablement valable dès qu'on parle, tout simplement.
Donc, une chouette leçon d'humilité, mais pourquoi aller jusqu'à se renier ("je ne suis qu'une jeune donc je ne sait/vaux rien"). Imagine un musicien talentueux en diable : il saura sans doute
apprécier le rythme à sa juste valeur (et encore, je mettrai des réserves), mais il ne sera ni graphiste, ni philosophe, et n'appréciera donc la pièce que partiellement, tout comme toi.
Ce qui revient à dire que même un génie ne vaut pas (beaucoup) mieux que toi.
CQFD.
Mais là j'ai dépassé outrageusement mon quota de flatterie, remplace donc tous les "toi" ci-dessus par des "moi".

Une remarque sur les humains, que tu associes à l'amour (et donc n'est pas humain celui qui n'aime pas) : Je ne crois pas qu'un humain puisse supprimer définitivement tout sentiment en lui, ni
même tout amour/empathie.
Et c'est bien dommage ! Car sans amour point de haine ! Sans émotion, il ne resterait que la froide raison pure et l'intelligence humaine révélerait enfin son plein potentiel. Mais enfin, on
vivrait dans un monde de machines, c'est inutile d'extrapoler.
La plupart du temps, il ne s'agit donc que d'arbitrer entre les émotions et la raison, choisir qui du coeur ou de la tête l'emportera.
A moins qu'ils ne soient en harmonie...



D.ambulante 05/05/2010 12:49



AAAAAAH Christophe ! Tes grands discours m'avaient bien manquée  et pou le coup je ne peux qu'approuver tout ce que tu as dit.


Tu as parfaitement saisi ce que je souhaitais exprimé.


Pour ce qui est de la substitution du "toi" en "moi" c'est exactement ça, comme tu l'as dit, c'est l'universalité de ses paroles qui est en jeu à travers un MOI
plutôt impersonnel et général :)


En ce qui concerne l'amour... comme tu as raison à nouveau.


 


Merci :)



mam 04/05/2010 19:38



C'est vrai, ce spectacle est tout simplement rmagnifique.


Ces photos, fixent certains  instants avec un rendu de lumière chaud et sombre en même temps... l'atmosphère  de la pièce est palpable. Bravo ! 



D.ambulante 05/05/2010 12:50



MERCI :)